Memento Festina © Copyright 2015-2018  -  Reproduction interdite  -  Plan du site  -  Nous contacter

Retour
Retour
Retour

  ASSAUT

VERTICAL  

DANS LE     OURNAL 

J

PARTENAIRE

Le Magazine N°128 Janvier 2018- Châteaubourg

10 déc. Téléthon : kayak et escalade parmis les nombreuses animations organisées par les associations locales. Merci !

Infos Flash Décembre 2017 - Châteaubourg

> Dimanche 10 décembre :

- Escalade avec l’Assaut Vertical

- Balade sur la Vilaine avec le club de Canoë Kayak

- Animation musicale avec Sagazic

- Défi de jongles avec le CSMFA

- Randonnée cyclo avec la Triade de Châteaubourg

- Footing et marche nordique avec l’UAC

- Step & gym posturale avec Castel Loisirs et Sports

- Animation autour du rire avec Yoga du Rire

Le Magazine N°127 Novembre 2017 - Châteaubourg

L’escalade, un sport qui grimpe à Châteaubourg

« Notre club créé en 2008 compte déjà 100 membres dont 50 % de jeunes. C’est un sport très en vogue en ce moment car il fait travailler le physique, le mental, la souplesse, la force et l’équilibre » confie Clément Raoul, président d’Assaut vertical, le club d’escalade de Châteaubourg. Une association qui vit une ascension assez fulgurante : 29 membres en 2008, 63 en 2010, 80 en 2013 et une centaine aujourd’hui !

Infos Flash Septembre 2017 - Châteaubourg

L’association Chemin Faisant Tourisme et Patrimoine, vous propose de redécouvrir l’exposition « Arthur Régnault, les coulisses du sacré ». Équipé de son zoom et assuré par l’association Assaut Vertical, Pierre Lepoutre, photographe castelbourgeois, a visité l’église Saint-Pierre par ses coulisses. 20 photos selectionnées parmi 500 permettent au public de voir des détails impossibles d’accès : vitraux, panorama, détails des statues... Une exposition originale qui donne parole au sacré et met à l’honneur un architecte très moderne en son temps. Pour rappel, Arthur Régnault a reconstruit une majorité d’églises détruites en Ille-et-Vilaine et sur l’ensemble de la Bretagne. Son projet était de rendre à la Ville de Châteaubourg le château qu’elle a perdu. Son pari est réussi : en 1894 se dresse l’église Saint-Pierre, une bâtisse fortifiée, dominée par un dragon pour protéger la ville des forces du mal...

Please reload